Graffitis… la suite

Cela fait maintenant deux semaines que j’ai commencé mon blog. Je suis encore en train d’apprivoiser cette bête. J’ai entre autre perdu ma page de « À propos » et je n’arrive toujours pas à afficher les commentaires que je reçois de façon automatique. Enfin, je suis en discussion avec WordPress à ces sujets… je devrais régler la situaiton d’ici peu. Je suis un peu gênée… mais c’est comme ça.

Donc, en attendant, j’aimerais partager avec vous deux commentaires pertinents que j’ai reçu à propos de mon texte sur les graffitis.

Monsieur Daniel Bélanger, conseiller de ville, Ville-Émard et Côte Saint-Paul: « Votre analyse quant à la situation du graffiti à Ville-Émard et … Côte Saint-Paul (tout comme dans l’arrondissement) est tout à fait juste. Heureusement, cette année les élus de l’arrondissement ont mis de l’avant un plan d’action pour s’attaquer plus solidement à la problématique. Ainsi, un premier nettoyage se fera sur les rues commerciales incluant bien sûr le boulevard Monk. D’autres mesures seront en place et je vous invite à consulter le site de l’arrondissement pour plue d’information. En passant… félicitations pour votre page web. »

Monsieur Gélinas (http://www.ville-emard.com/): « La ville de New-York au prise avec ces barbeaux avait trouvée une solution toute simple.  A la grandeur de la ville et de la banlieue, vers 1985, tout contenant aérosol de peinture dans les commerces devait, sous peine d’amendes être placé derrière un grillage cadenassé, comme les marchands, ici, le font présentement pour certains produits chimiques.  En même temps il y a eu une grande campagne de nettoyage.  Ce qui a eu pour résultat, très simple et très rapide, de tarir les sources d’approvisionnement des malfaisants, et l’embellissement de l’ensemble des quartiers de la Grosse Pomme. Aujourd’hui, il faut chercher très longtemps pour y trouver un quelconque dessin, tag ou peu importe l’appellation.

Ici le problème, c’est que les autorités n’osent pas, incapables de porter leur culottes, de peur de brimer les « pôvres petits artistes » de leurs « droits » de s’exprimer.  Au diable celui des proprios payeurs de taxes  à avoir et conserver intacts leurs biens… Et que dire du « look d’enfer » qu’ont droit les rares de visiteurs qui osent s’aventurer dans nos quartiers.  Super comme propagande touristique!  On nous promet des sommes pour éliminer les graffitis, soit, c’est très cher, et comme de raison, il n’y aura pas de suivi conséquent, retour à la case départ en très peu de temps.  C’est franchement navrant.

Gardons espoir, après tout l’oratoire à bien réussi a avoir un ou deux miracles pour obtenir un Saint, peut-être y en aura-t-il un , de miracle, pour nous et notre quartier, un jour, mais sincèrement je doute d’en voir le résultat de on vivant… »

Publicités

A propos salutvilleemard

Je suis une fille à Ville-Émard...
Cet article, publié dans Citoyen, Montréal, Ville-Émard, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Graffitis… la suite

  1. carolesylvestre dit :

    Très bon article et très bons commentaires. Félicitations pour ton blog!!!
    Mom

  2. carolesylvestre dit :

    Concernant ceci:
    Cela fait maintenant deux semaines que j’ai commencé mon blog. Je suis encore en train d’apprivoiser cette bête. J’ai entre autre perdu ma page de « À propos » et je n’arrive toujours pas à afficher les commentaires que je reçois de façon automatique. Enfin, je suis en discussion avec WordPress à ces sujets… je devrais régler la situaiton d’ici peu.

    Dans le blog qui existe depuis une dizaine d’années à la ville de Québec et qui s’appelle Québec Urbain, qui réussit formidablement bien, une firme d’informatique a offert un coup de main au blogueur-fondateur, Francis Vachon. Peut être qu’il te donnerait le petit coup de main pour tes difficultés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s